Notes

Prosper Piet

Journal de voyage 1816-1817

Considérations générales

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Transcription

Les lettres ne peuvent pas être retranscrites intégralement. Certaines phrases / mots sont difficiles à déchiffrer, quelques lettres sont en partie déchirées, plus souvent l'emplacement du cachet masque une partie des écrits. Le prix de la lettre dépendant du poids, le papier utilisé est souvent fin et utilisé au maximum.

 

Par ailleurs, il manque des lettres, si on se fie à la numérotation que la famille a rapidement adoptée à l'époque : sur les 70 lettres de Prosper, les n°7, 14 à 18 (à Madrid), 32, 39, 42, 46, 56, 58, 60, 63, 64 manquent, ainsi que les n°3, 16, 30, 34 des 44 lettres de la famille. Deux premières lettres de la famille ne sont pas numérotées.

 

Orthographe

Il est parfois difficile à cette époque, où l'orthographe n'est pas normalisée, de faire la part des fautes véritables, il y en a un certain nombre, d'une orthographe correcte en ancien français. Par exemple le mot "temps", est écrit "tems". C'est le cas aussi "d'avoüer", tréma que l'on retrouve dans les ouvrages anciens, ainsi que"voiage", "parrein", etc. En pratique j'ai essayé de respecter ces marques du temps et d'enlever les fautes d'orthographe, il ne devrait donc plus y rester que les miennes... Le lecteur intéressé par l'original pourra se référer directement à la lettre scannée.

 

Notes explicatives

Les notes accompagnant les lettres sont de diverses provenances, Internet et documentation personnelle. Il peut s'agir parfois de simples définitions d'expressions ou de mots qui ne sont plus d'usage, ou rares, dans la langue actuelle : peu de gens savent qu'un flageolet est aussi une sorte de flûte, qu'aller à garde-robe c'était aller aux toilettes, etc.

 

Les notes peuvent aussi développer un événement grâce à des documents de l'époque, par exemple des journaux ou des ouvrages spécialisés. Il peut arriver que certaines recherches m'aient amené à sortir du cadre strict des thèmes abordés par Prosper et sa famille. Les notes succintes sont à la suite des lettres, les notes plus développées sont à la page :

 

 

 

Prosper

Pascal

Philippe

Mère

Prudence

Père

Gabriel